Fabriquer son sucre d’érable

 

Le sucre d’érable résulte de la déshydratation du sirop d’érable par chauffage. C’est un sucre naturel, dont l’indice glycémique de 541 est inférieur à celui du sucre de betterave ou canne (60) et celui du miel (55-87)2.
Le sirop d’érable est chauffé jusqu’à une température d’ébullition de 114 à 125°C, en refroidissant il cristallise.
C’est un sucre sec, conservez-le à l’abri de la lumière et de l’humidité, idéalement dans une boîte hermétique (source Wikipedia).

Pour fabriquer vos Rubs ou pour agrémenter vos desserts, ce sucre ultra fondant en bouche et à la saveur corsée, trouvera rapidement sa place dans votre cuisine.

Ingrédients :

– Sirop d’érable

Préparation :

Sur la base d’1kg de sirop, on obtient environ 650gr de sucre d’érable.

Verser le sirop d’érable dans une grande casserole (le sirop mousse beaucoup en chauffant et son niveau monte dans la casserole).

Chauffer à feu vif jusqu’à ébullition puis diminuer le feu pour monter progressivement la température du sirop à 123° Celcius.

Une fois la température atteinte, verser le sirop chauffé dans le bol d’un robot pâtissier et le fouetter pour le refroidir. Si vous n’avez pas de robot pâtissier, un fouet électrique dans un grand saladier ou un fouet à main, fonctionnent également. Ce sera juste plus long.

Au fur et à mesure du refroidissement, vous aller constater le changement de texture du sirop.

Il va blanchir et épaissir de plus en plus jusqu’à devenir solide : le sirop a cristallisé.

Continuer de mélanger jusqu’à refroidissement complet.

 

Passer éventuellement au tamis pour avoir une belle texture de sucre en poudre, sinon le sucre conservera son aspect de petites pépites.

Conserver comme le sucre blanc.

 

©Frenchsmoker2018